La plateforme sanitaire et logistique de l’Etat (PSM3)

Afin d’accroître sa capacité de réaction face à une catastrophe de grande ampleur, le ministère en charge de la Santé a souhaité depuis 2005 disposer d’un potentiel d’intervention sanitaire d’urgence renforcé, sous la forme d’un dispositif national projetable.

 

C’est ainsi qu’en 2005 une plateforme sanitaire et logistique aérotransportable a été constituée et dotée de moyens de transports. Le site du CHU Henri Mondor à Créteil, au sein du SAMU 94, a été retenu pour cette implantation du fait notamment de la préexistence d’une hélistation répondant aux normes européennes et susceptible d’accueillir des hélicoptères gros porteurs, et de sa proximité avec les aéroports de la région parisienne.

 

Les moyens de la plateforme nationale ont été désignés sous l’appellation de Poste sanitaire mobile de 3ème niveau (PSM3).

Depuis le 1er janvier 2014, ces équipements sont placés sous la responsabilité de l’Etablissement de Pr2paration et de Réponse aux Urgences Sanitaires (EPRUS), qui en assure la gestion pour le compte de l’Etat.

 

Cette plateforme a pour vocation d’apporter un soutien à l’aide médicale urgente au plan des moyens sanitaires et logistiques sur l’ensemble du territoire national, en renfort des PSM positionnés dans les établissements de santé ou sur un théâtre extérieur dans le cas d’une projection.


 

La plateforme dispose :

  • d’une hélistation pouvant recevoir 2 hélicoptères gros porteurs ;
  • de moyens médicaux suffisants pour prendre en charge 500 victimes ;
  • de 2 camions 6x6, 1 véhicule porte-cellule (PC), 2 véhicules de liaison 4x4 ;
  • d’équipements logistiques : tentes pour abriter des postes médicaux avancés, outils de communication, 2 groupes électrogènes, 2 unités mobiles de potabilisation d’eau ;
  • d’équipements complémentaires : tenues de protection, appareils de détection chimique, etc.

A consulter aussi

Le guide du Réserviste Sanitaire est Sorti ! - 14/09/2015

Chapitre 1 : La réserve sanitaire de l’EPRUS

Chapitre 2 : devenir réserviste sanitaire

Chapitre 3 : droits et obligations du réserviste sanitaire

Chapitre 4 : la formation des réservistes sanitaires

Chapitre 5 : l’équipement et les matériels utilisés par les réservistes

Chapitre 6 : le déclenchement d’une
...