Les lots télécoms de la Réserve Sanitaire

Outre les besoins opérationnels, un des éléments fondamental de la sécurité des Réservistes en mission est la communication avec les autres intervenants sur place, ou avec la cellule de suivi des réservistes de l’EPRUS. A cet effet, les réservistes en mission sont dotés de lots « Télécommunication » comprenant :

  • Téléphones mobile GSM,
  • Téléphones satellites,
  • Talkie-walkies,
  • Ordinateurs portables dotés de la Wifi, d’une clé 3G et d’un logiciel de réseau internet par téléphone satellite, permettant d’envoyer des messages par des logiciels de messagerie  ou par navigateur internet.

Le dimensionnement et la composition de ce lot sera bien entendu adapté à chaque mission (lieu de la mission, possibilité de communication sur place, durée de la mission, taille de l’équipe…).

 

Les Postes Sanitaires Mobiles (PSM)

En situation d’exception, les PSM ont vocation  à renforcer dans des délais très courts, le potentiel d’intervention de l’aide médical urgente sur le terrain pré hospitalier.  Dans un soucis d’efficacité, chaque PSM se compose en quantité définie de produits de santé, de matériel sanitaire et, d’éléments de logistiques habituellement utilisés en aide médicale urgente. Sur le terrain d’une catastrophe, les PSM trouvent leur utilité  lors d’un plan rouge  ou en renfort d’une structure hospitalière lors d’un plan blanc.

 

La manipulation de ces stocks de produits et matériels d’Etat, implantés dans les hôpitaux sièges de SAMU, gérés par l’EPRUS, peut être assurée par  les réservistes sanitaires sous couvert des responsables en charge de la réponse aux crises sur le territoire concerné. Les moyens logistiques de la plateforme de Créteil viennent compléter les ressources disponibles dans la gestion des catastrophes sanitaires.

 

Le dispositif national comporte deux niveaux d’intervention :

 

 

Les lots radio numériques

 

Les postes sanitaires mobiles de deuxième niveau (PSM 2) de métropole sont équipés de lots radio numériques. Ils sont conditionnés pour un usage tactique afin de les rendre opérationnels immédiatement dans tous les cas de figure d’intervention, quelque soit  l’état des réseaux  habituels d’infrastructure. 

A consulter aussi

Le guide du Réserviste Sanitaire est Sorti ! - 14/09/2015

Chapitre 1 : La réserve sanitaire de l’EPRUS

Chapitre 2 : devenir réserviste sanitaire

Chapitre 3 : droits et obligations du réserviste sanitaire

Chapitre 4 : la formation des réservistes sanitaires

Chapitre 5 : l’équipement et les matériels utilisés par les réservistes

Chapitre 6 : le déclenchement d’une
...